L’eau adoucie est-elle dangereuse pour la santé ? Un adoucisseur d’eau permet de diminuer la dureté de l’eau en enlevant le calcium et en rajoutant du sodium. Mais constituent-ils un risque pour la santé ?

Non, selon les spécialistes de l’eau qui estiment qu’une eau adoucie n’expose pas spécialement aux problèmes cardio-vasculaires (infarctus ou hypertension artérielle), aux cancers digestifs ou encore à l’ostéoporose. Au contraire, l’eau adoucie semble favorable pour le nettoyage de la peau. D’autres études semblent suggérer qu’une eau adoucie permet de mieux bénéficier des oligo-éléments présents dans l’eau (fluor, iode…).

Il n'est donc pas déconseillé de la boire contrairement aux idées reçues, à partir du moment où le  préfiltre en entrée est régulièrement changé.

Une eau adoucie en calcium, mais toujours minéralisée, est moins agressive vis-à-vis des métaux que l’eau douce par exemple qui s’attaque au zinc et au plomb des canalisations !

Enfin, les adoucisseurs d’eau ne constituent pas un danger pour la santé à condition de changer les filtres régulièrement pour éviter un développement de bactéries.

En conclusion, un adoucisseur produisant de l’eau adoucie par échange ionique n’est pas dangereux pour la santé. Il est néanmoins impératif de remonter la dureté de l’eau en sortie de l’adoucisseur.

En effet un adoucisseur adoucie l’eau à ‘zéro °F’. Demandez toujours lors de la phase de sélection de votre adoucisseur ci ceux-ci sont équipés d’un by-pass (mixing) interne permettant de régler la dureté résiduelle en sortie de l’adoucisseur.

En effet une eau totalement adoucie représente beaucoup d’inconvénient du fait de son instabilité chimique. Cette instabilité est due au fait que l’eau sortant de l’adoucisseur lorsqu’elle est totalement adoucie ne comporte plus d’ions calcium ni d’ions magnésium.

Afin de retrouver son équilibre électrochimique cette eau va avoir tendance à dissoudre les matériaux qu’elle rencontre.

Pour éviter ce problème, les adoucisseurs sont généralement équipés d’un by-pass interne permettant de remonter la dureté de l’eau adoucie afin que l’eau adoucie se retrouve dans une zone d’équilibre chimique tel que l’on profite de tous ses bienfaits sans en avoir les inconvénients.

Au risque d’insister, faites vous bien confirmer l’existence de ce by-pass interne à l’adoucisseur vous permettant de régler la dureté désirée en sortie.

Il existe plusieurs écoles en ce qui concerne le réglage de la dureté résiduelle en sortie de l’adoucisseur.

Nous préférons donner une dureté résiduelle de 5 à 7°F, ce qui correspond à une concentration en calcium et magnésium de 50 à 70 mg/l en équivalent CaC03 dans l’eau en sortie de l’adoucisseur.

D’autres écoles préconisent une dureté en sortie de l’ordre de 15°F, soit 150 mg/l en eq CaC03 de dureté totale (somme concentration Ca +Mg).

Pour info, une eau faiblement minéralisée, type Volvic contient 19.5 mg/l de Ca + Mg, soit bien en dessous d’une eau adoucie à 5°F.

INFOPUB :tableau comparatif des différentes eaux de consommation